top of page
  • Manon

Rien ne se crée, tout s'upcycle !

Dernière mise à jour : 21 févr. 2023

L'upcycling est un concept éthique et « éco-friendly » qui remet en question la surconsommation tout en s’inscrivant dans une nouvelle tendance… celle de la création durable. Mais d’où vient cette méthode, quels en sont les usages, quelles différences avec le recyclage… autant de questions auxquelles nous allons apporter des réponses dans cet article.


upcycling

 

Recycler avec style grâce à l’upcycling


L’upcycling, aussi appelé « surcyclage », correspond à la « valorisation par le haut » d’un objet destiné à être jeté, détruit ou recyclé… en produit de valeur supérieure.


L’upcycling est en quelque sorte une manière de recycler avec style ! Il s’agit de sublimer des objets anciens en leur en donnant une nouvelle vie et une nouvelle valeur décorative.

De nombreux professionnels de la décoration expriment leur art et leur créativité avec l’upcycling, en réalisant de nouvelles créations à partir d’objets cassés ou démodés.

Les usagers qui pratiquent l’upcycling, quant à eux, inscrivent leur décoration dans une démarche plus écologique, plus personnalisée, moins consumériste et plus économique.

L’upcycling offre plusieurs opportunités et répond à des besoins décoratifs divers comme par exemple :

  • Changer l’usage d’un objet pour l’utiliser dans un nouveau contexte.

  • Changer l’aspect d’un élément pour lui donner un nouveau design.

  • Upcycler certains de ses déchets et les transformer en objet de décoration.


Voici quelques exemples d’upcycling de skate board.



Skate board - upcycling étagère




Skate board - upcycler en  banc


Skate board - upcycler  en étagère

Quelle différence entre l’upcycling et le recyclage ?


Il existe différents types de recyclage :

  • Le recyclage dit « standard » qui vise à transformer chimiquement et physiquement des objets en les réduisant en matières premières dans un premier temps, puis en fabriquant de nouveaux objets similaires ou de valeur équivalente.

  • Le downcycling, aussi appelé décyclage, vise quant à lui à transformer des objets en matières premières sur le même principe que le recyclage. La différence réside dans le fait que les produits nouvellement conçus ont une valeur moindre que ceux qui ont été détruits.

  • Enfin, et vous l’aurez compris, l’upcycling consiste à transformer des objets pour leur donner une valeur supérieure, sans les détruire au préalable. Il s’agit surtout de les sublimer, de les transformer et d’en faire des pièces uniques.

C’est Reiner Pilz, un ingénieur reconverti dans l’aménagement d’intérieur, qui a introduit, dans le milieu des années 1990, les concepts de downcycling et upcycling.


L’upcycling ou l’art de détourner l’utilité des objets à des fins de décoration.


Le détournement d’objets et de leur(s) usage(s) initial à des fins de décoration et d’aménagement d’intérieur est probablement la façon la plus connue et la plus répandue d’upcycler. C’est ainsi qu’une malle deviendra une table basse, qu’un téléphone deviendra un luminaire ou encore qu’une caisse de vin deviendra quant à elle une jardinière.


Parmi tous les objets détournés à des fins d’upcycling, deux stars tirent leur épingle du jeu :

En top position, les bocaux offrent la possibilité d’être transformés simplement pour devenir rapidement un pot à crayons, un luminaire, etc…

upcycling - pot en verre

En seconde position, la cagette est un « must have » et offre également de nombreuses possibilités de transformation. Elle peut ainsi faire office de caisson, de table basse, de bibliothèque, etc. Elle peut également être personnalisée selon les goûts de son propriétaire pour devenir unique et s’intégrer dans un décor. La vernir ou la peindre pour la rendre plus actuelle ou lui donner un nouveau style, la laisser à l’état brut pour mettre en avant son côté vintage, lui ajouter des roulettes pour la rendre mobile…


table basse upcycling

La planète dit merci à l’upcycling.


En donnant une seconde vie aux objets, l’upcycling s’impose comme un mode de consommation responsable et favorise un monde plus durable, en opposition à la surconsommation.


En upcyclant un objet :

  • Vous le détourner d’un aller simple pour la décharge, ce qui limite son impact potentiel en termes de pollution (des sols, de l’eau…). En effet, durant le processus de traitement en décharge, certains matériaux se décomposent et libèrent des produits chimiques nocifs qui peuvent ensuite dégrader le sol et s'infiltrer dans l'eau potable.

  • Vous évitez également d’acheter de nouveaux biens et donc réduisez le besoin d’en produire d’autres contribuant ainsi à réduire l’impact environnemental de la sur-consommation.

A l’Ecole Online Des Professions Immobilières (EOPI), nous soutenons lupcycling et l’engagement de chacun en faveur de l’environnement ; à l’instar de notre programme EO’Planet qui vise à avoir un impact positif sur la société et l’environnement.


Notre école, en formant à distance aux métiers de décorateur d’intérieur et d’architecte d’intérieur, s’engage à réduire significativement ses émissions de gaz à effet de serre par l’absence de déplacement de ses étudiants et enseignants durant la formation.

Comentários


bottom of page